Norme internationale
ISO 17091:2013
Air des lieux de travail — Détermination de la teneur en hydroxyde de lithium, hydroxyde de sodium, hydroxyde de potassium et dihydroxyde de calcium — Méthode par mesurage des cations correspondants par chromatographie ionique
Numéro de référence
ISO 17091:2013
Edition 1
2013-09
Norme internationale
Prévisualiser
ISO 17091:2013
58092
Publiée (Edition 1, 2013)
Cette norme a été révisée et confirmée pour la dernière fois en 2024. Cette édition reste donc d’actualité.

ISO 17091:2013

ISO 17091:2013
58092
Langue
Format
CHF 151
Convertir les francs suisses (CHF) dans une autre devise

Résumé

L'ISO 17091:2013 spécifie une méthode pour la détermination de la concentration moyenne en masse, pondérée en fonction du temps, en hydroxyde de lithium (LiOH), en hydroxyde de sodium (NaOH), en hydroxyde de potassium (KOH) et en dihydroxyde de calcium [Ca(OH)2] dans l'air des lieux de travail par collecte de particules d'hydroxydes sur un filtre et analyse des cations correspondants utilisant la chromatographie ionique.

Pour le prélèvement des aérosols, la méthode est applicable au prélèvement individuel de la fraction inhalable des particules en suspension dans l'air, telle que définie dans l'ISO 7708 et au prélèvement à point fixe.

La méthode est applicable à la détermination de masses de lithium comprises entre 0,005 mg et au moins 2,5 mg par échantillon, et de masses de sodium, de potassium et de calcium entre 0,01 mg et au moins 5 mg par échantillon.

L'étendue des concentrations de particules de LiOH, NaOH, KOH et Ca(OH)2 dans l'air pour laquelle cette procédure de mesure est applicable est déterminée par la méthode de prélèvement choisie par l'utilisateur. Pour un échantillon d'air de 1 m3, l'étendue de mesure se situe approximativement entre 0,002 mg m−3 et au moins 20 mg m−3 pour les quatre hydroxydes. Pour un échantillon d'air de 30 l, la limite inférieure de l'étendue de mesure est approximativement de 0,1 mg m−3 pour les quatre hydroxydes.

La procédure ne permet pas de différenciation entre les hydroxydes et leurs sels correspondants si les deux sont présents dans l'air. Si les cations sont présents seuls sous forme d'hydroxydes, la méthode est spécifique à ces composés de base. Dans les autres cas, les résultats obtenus représentent la plus forte concentration en hydroxydes qui pourrait être présente dans l'air prélevé.

Informations générales

  •  : Publiée
     : 2013-09
    : Norme internationale confirmée [90.93]
  •  : 1
     : 30
  • ISO/TC 146/SC 2
    13.040.30 
  • RSS mises à jour

Cycle de vie

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)